Gamme de produits

Bandelettes de test urinaire

Précises, simples et fiables


Les bandelettes de test urinaire Combur test® de Roche sont le résultat de plusieurs années de recherche et de développement ciblé. Leur conception (procédé exclusif) et leur technologie garantissent un maximum de fiabilité et de confort d’utilisation. Grâce à l’échelle colorimétrique verticale facilement lisible sur le flacon contenant les bandelettes, restituant de manière optimale les couleurs de réaction des zones de test de la bandelette, le résultat de la mesure peut être lu à tout moment sans ambiguïté et en toute fiabilité.

Combur test® : la bandelette high-tech


Un maillage en nylon fin et poreux appliqué sur un support blanc rigide maintient le papier réactif et le papier absorbant sous-jacent sur la bandelette.
Une technique de pelliculage prévient toute influence des composants adhésifs.
Le maillage protège les zones de test sensibles de tout contact et de toute contamination et abrasion.
Il permet la pénétration rapide et homogène de l’urine dans la zone de test et, par conséquent, le développement d’une couleur uniforme
Le papier absorbant absorbe l’excédent d’urine, évitant ainsi que les couleurs des zones de test ne débordent.

Protection contre l’acide ascorbique

L’utilisation de composants imprégnés d’iodates neutralise toute influence de l’acide ascorbique.
Les redosages ne sont donc plus nécessaires grâce à cette protection. Les faux négatifs pour le glucose et le sang sont évités de manière efficace, même en cas de taux d’acide ascorbique élevé

Haute sensibilité

Dépistage de concentrations d’érythrocytes (hémoglobine) faibles, de 5 érythrocytes intacts par microlitre.

Combinaisons de paramètres








Paramètre
Nom SG pH LEU NIT PRO GLU KET UBG BIL BL
Test Combur2    
  •  
  •  
           
Test Combur3  
  •  
   
  •  
  •  
       
Test Combur3 E        
  •  
  •  
     
  •  
Test Combur4  
  •  
 
  •  
  •  
  •  
       
Test Combur5    
  •  
  •  
  •  
  •  
     
  •  
Test Combur6    
  •  
  •  
  •  
  •  
 
  •  
 
  •  
Test Combur7  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
   
  •  
Test Combur9  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Test Combur10
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 


 

Structure du test Structure

Le papier de réactif et le papier absorbant sous-jacent
sont appliqués sur un maillage en nylon et fixés sur un support.

Propriétés du maillage nylon

Protège les bandelettes de toute contamination.
Contribue à la répartition homogène du liquide et au développement des couleurs.
Empêche l’altération des couleurs par les adhésifs.

Limites pratiques de détection

Même les modifications pathologiques proches des valeurs limites induisent
des changements de couleurs significatifs dans la zone de test.


Structure du tube
Structure

Le dessiccateur présent dans le capuchon du flacon protège les bandelettes de l’humidité.

Échelle colorimétrique

Les couleurs spécifiques et résistantes imprimées sur le flacon permettent une analyse simple et fiable.

Paramètres des bandelettes réactives
Temps de réaction 
Avantages cliniques
Densité urinaire
60 s La densité urinaire est significative pour la mise en évidence de substances narcotiques et pharmaceutiques dans les urines.
pH 60 s Des urines acides ou alcalines peuvent indiquer un éventuel déséquilibre acido-basique de l’organisme. Un pH durablement alcalin peut être révélateur d’une infection des voies urinaires.
Leucocytes 60-120 s La numération leucocytaire constitue un indicateur sensible, à un stade précoce, des maladies inflammatoires des reins et des voies urinaires. En cas de pyélonéphrite chronique, une augmentation de la numération leucocytaire est souvent le seul symptôme entre deux crises. Une suspicion de néphrite interstitielle, de tuberculose urogénitale ou même de tumeur peut également être corroborée par l’augmentation de la numération leucocytaire.
Nitrite 60 s La détection de nitrite permet la mise en évidence indirecte, dans les urines, de bactéries responsables de la formation des nitrites. La présence de nitrite dans les urines est un symptôme important d’une infection bactérienne des voies urinaires. L’agent pathogène que l’on retrouve de loin le plus fréquemment en cas d’infection des voies urinaires est E.coli, qui, de la même manière que la plupart des autres germes pathogènes des voies urinaires, transforme les nitrates issus de l’alimentation en nitrites.
Protéine 60 s La protéinurie est fréquente en cas de maladie rénale, mais il s’agit toutefois d’un symptôme non spécifique. Ainsi, une protéinurie ne permet pas de conclure à une néphropathie, pas plus qu’une excrétion normale de protéines dans les urines ne permet d’exclure une telle pathologie. Un taux de protéines urinaires accru doit donc dans tous les cas être élucidé par des méthodes de diagnostic différentiel. Les néphropathies (lien vers les maladies rénales) sont une maladie consécutive fréquente du diabète ou de l’hypertension.
Glucose 60 s Une glycémie sanguine supérieure à 180 mg/dl se traduit par un taux de glucose plus élevé dans les urines. L’acide ascorbique (vitamine C) peut gêner la détection du glucose dans les urines si les bandelettes réactives ne sont pas protégées contre ces interférences..
Cétone 60 s Les troubles du métabolisme, comme le diabète et certaines formes de déséquilibre nutritionnel peuvent provoquer l’excrétion de corps cétoniques dans les urines..
Bilinogène urinaire 60 s Un taux de bilinogène urinaire accru peut être imputable à une hépatite, une cirrhose ou à différentes maladies hémolytiques.
Bilirubine 60 s Tous les processus pathologiques qui provoquent une augmentation de la concentration de la bilirubine conjuguée dans le sérum peuvent aussi induire une augmentation significative du taux de bilirubine dans les urines. À l’origine de ces processus, on trouve notamment des maladies du foie, comme l’hépatite et la cirrhose, ou un blocage des voies d’excrétion biliaire.
Érythrocytes 60 s La présence accrue d’érythrocytes dans les urines (hématurie) peut indiquer une maladie des reins ou des voies urinaires. L’origine d’une hématurie est souvent un phénomène inflammatoire, mais elle survient aussi fréquemment en présence de tumeurs (par ex. de tumeurs rénales ou vésicales), en cas de lésions rénales, ainsi que chez la plupart des patients ayant des calculs urinaires, avant même que ces patients développent des symptômes douloureux. L’acide ascorbique (vitamine C) peut gêner la détection du sang dans les urines si les bandelettes réactives ne sont pas protégées contre ces interférences.

Simple et intuitif

1. Préparation de l’échantillon

Sortez la bandelette réactive de son flacon. Refermez le flacon de bandelettes tout de suite après en replaçant le capuchon d’origine (contenant l’agent dessiccateur). Plongez la bandelette brièvement (1 seconde max.) dans l’échantillon d’urine. Assurez-vous que toutes les zones de test sont imprégnées d’urine. Lors de l’immersion, veillez à ce que la bandelette réactive ne soit pas tordue.

2. Élimination du surplus d’urine

Égouttez la bandelette sur le rebord du récipient pour éliminer le surplus d’urine.

3. Lecture et analyse

Avant de lire la bandelette réactive, respectez le temps d’attente indiqué dans les consignes d’utilisation des bandelettes (60 à 120 secondes). Comparez les couleurs de réaction des zones de test avec l’échelle colorimétrique figurant sur le flacon de bandelettes. Toute coloration apparaissant uniquement sur les bords des zones de test, ou après plus de deux minutes, n’a aucune pertinence diagnostique.

Conservez le flacon au frais et à l’abri de l’humidité. Conservez toujours les bandelettes dans leur flacon d’origine et ne les transférez en aucun cas dans un autre flacon à bandelettes.

 

Source : Fiche technique bandelette Combur 10 Test, v 2.1, 02-2016

Combur 10 test est une bandelette à dix zones réactives pour la détermination semi-quantitative de la densité urinaire, du pH, des leucocytes, des nitrites, des protéines, du glucose, des corps cétoniques, de l’urobilinogène, de la bilirubine et du sang dans l’urine.
Dispositif médical de diagnostic in vitro.
Fabricant : Roche Diagnostics GmbH (Allemagne)
Distributeur : Roche Diagnostics France
Lire attentivement les instructions figurant dans la fiche technique