Prise en charge des maladies thyroïdiennes

visuel thyroïde cobas

La maladie de Basedow (hyperthyroïdie autoimmune) est causée par la présence d’anticorps dirigés contre le récepteur de la TSH.

Le kit Elecsys® Anti-TSHR est utilisé pour le diagnostic différentiel de la maladie de Basedow et de l’hyperthyroïdie liée à une production autonome d’hormones thyroïdiennes.

Le test est également utilisé pour le suivi des traitements des patients basedowiens.

Il permet également d’estimer le risque d’hyperthyroïdie fœtale durant le dernier trimestre de la grossesse d’une mère basedowienne.

 

graphe Basedow Vue détaillée

La sensibilité fonctionnelle du test Elecsys® Anti-TSHR est proche de 0.9 IU/L (4).

 

La sensibilité fonctionnelle du test Elecsys® Anti-TSHR est proche de 0.9 IU/L (5). Cette valeur est bien en dessous du seuil de 1.75 IU/L (5), permettant une différenciation claire des résultats normaux et pathologiques.

Selon les données de la fiche technique, au seuil  décisionnel de 1,75UI/L : excellentes sensibilité de 97% et spécificité clinique de 99% pour la différenciation de la maladie de Basedow  des autres hyperthyroïdies (1,3).

 

Specificite anti-TSHR

Schéma adapté selon l'étude "Hermsen et al. Technical evaluation of the firs fully automated assay for the detection or TSH rectptor autoantibodies" (4)

differenciation basedow

Une nouvelle étude clinique (2) confirme au seuil de 1.86 UI/L, la différenciation entre maladie de Basedow et autres pathologies

 

Caractéristiques du dosage (5)

Test entièrement automatisé sur les plateformes ligne sérum cobas e.

Temps d’incubation

27 min

Type d’échantillon

sérum

Volume d’échantillon

50 µL

Domaine de mesure

0.3-40 IU/L

Sensibilité fonctionnelle

0.9 IU/L

 

Références

  1. Gassner et al. First automated assay for thyrotroin receptor autoantibodies, Clin Chem Lab Med 2009 ;47 :1091-5.
  2. Noh et al. Evaluation of a new rapid and fully automated Electrochemiluminecence Immunoassay for thyrotropin receptor autoantibodies.
  3. Schott et al. Clinical value of the first automated TSH receptor autoantibody assay for the diagnosis of Grave’s disease (GD): an international multicenter  trial. Clinical Endocrinology (2009) 71, 566-573.
  4. Hermsen et al. Technical evaluation of the first fully automated assay for the detection of TSH receptor autoantibodies. Clinica Chimica Acta 401 (2009), 84-89.
  5. Fiche technique Anti-TSHR, v 12, 08-2016

 

Test immunologique pour la détermination quantitative in vitro des anticorps anti‑récepteur de la TSH dans le sérum humain à l'aide d'un anticorps monoclonal thyréostimulant humain. Le dosage des anticorps anti‑récepteur de la TSH est une aide dans le diagnostic différentiel de la maladie de Basedow. Ce test par électrochimiluminescence « ECLIA » s’utilise sur les systèmes d'immunoanalyse Elecsys et cobas e.

Dispositif médical de diagnostic in vitro.
Fabricant : Roche Diagnostics GmbH (Allemagne)
Distributeur : Roche Diagnostics France
Lire attentivement les instructions figurant dans la fiche technique

visuel thyroïde cobas

La thyroglobuline est une protéine d’environ 660kDa synthétisée en grande quantité par les thyréocytes et libérée dans l’espace colloïdale des follicules thyroïdiens où elle est stockée.

La production de thyroglobuline est stimulée par la TSH et la carence intra-thyroïdienne en iode.

Le dosage de la thyroglobuline est principalement utilisé pour le suivi des patients thyroïdectomisés suite à un cancer différencié de la thyroïde (CDT).

La glande thyroïde étant la seule source de production de thyroglobuline, en cas d’ablation (parfois suivie d’une totalisation à l’iode radioactif), le taux de thyroglobuline sera très bas voire indétectable et une augmentation permettra de détecter une potentielle récurrence de la tumeur. 

Dans l’hypothyroïdie congénitale, le dosage de la thyroglobuline est utilisé pour distinguer une athyréose des autres causes d’hypothyroïdie.

Chez l’adulte, le dosage est utile pour effectuer diagnostic de thyrotoxicose factice.
 

Caractéristiques du dosage (9)
 

Test hypersensible de deuxième génération entièrement automatisé sur les plateformes ligne sérum cobas e.

Temps d’incubation

18 min

Type d’échantillon

Sérum, plasma EDTA K2 ou K3

Volume d’échantillon

35µL

Domaine de mesure

0.04-500 ng/mL

Sensibilité

LdD* 0.04 ng/mL, LdQ* 0.1 ng/mL

*LdD=limide de detection, LdQ=limite de quantification (<30% erreur totale acceptable)

 

  • La sensibilité du kit Elecsys®TgII permet une excellente précision autour du seuil décisionnel clinique et améliore la valeur prédictive négative (3).
  • Les dosages hypersensibles de la thyroglobuline permettent d’éviter la stimulation à la rh-TSH lors du suivi des patients présentant un CDT à bas risque (1,2).
    Pour cette catégorie de patients, un dosage de thyroglobuline hypersensible combiné à un examen échographique cervical est un moyen fiable d’identifier les récidives précoces de la tumeur (3,4,5,6,7).
  • Des concentrations augmentées de Tg (y compris dans les taux bas) sont un indicateur fiable et précoce de récidives de la tumeur (5).
    Lors du suivi d’un patient, l’évolution des concentrations de Tg est plus importante qu’une mesure isolée de Tg (8).
  • Un résultat de TgII >2 ng/mL suite à une stimulation à la rh-TSH permet d’identifier les patients présentant une tumeur persistante avec une grande sensibilité (9).
 

Références

  1. Smallridge RC et al. Monitoring thyroglobulin in a sensitive immunoassay has comparable sensitivity to recombinant human tsh-stimulated thyroglobulin in follow-up of thyroid cancer patients. J Clin Endocrinol Metab. 2007 Jan;92(1):82-7. 
  2. Cooper DS et al. Revised American Thyroid Association management guidelines for patients with thyroid nodules and differentiated thyroid cancer. Thyroid. 2009 Nov;19(11):1167-214
  3. Spencer CA et al. Measuring thyroglobulin and thyroglobulin autoantibody in patients with differentiated thyroid cancer. Nat Clin Pract Endocrinol Metab. 2008 Apr;4(4):223-33
  4. Spencer CA et al. Serum Basal thyroglobulin measured by a second-generation assay correlates with the recombinant human thyrotropin-stimulated thyroglobulin response in patients treated for differentiated thyroid cancer. Thyroid. 2010 Jun;20(6):587-95
  5. Giovanella L et al. Highly sensitive thyroglobulin measurements in differentiated thyroid carcinoma management. Clin Chem Lab Med. 2008;46(8):1067-73
  6. Pacini F et al. European consensus for the management of patients with differentiated thyroid carcinoma of the follicular epithelium. Eur J Endocrinol. 2006 Jun;154(6):787-803.
  7. Castagna MG et al. Delayed risk stratification, to include the response to initial treatment (surgery and radioiodine ablation), has better outcome predictivity in differentiated thyroid cancer patients. Eur J Endocrinol. 2011 Sep;165(3):441-6
  8. Iervasi A et al. Clinical relevance of highly sensitive Tg assay in monitoring patients treated for differentiated thyroid cancer. Clin Endocrinol (Oxf). 2007 Sep;67(3):434-41
  9. Fiche technique TG II, v 2, 07-2016

 

Test immunologique pour la détermination quantitative in vitro de la thyroglobuline dans le sérum et le plasma humains. Le dosage de la Tg est utilisé pour confirmer le diagnostic de maladies thyroïdiennes ainsi que dans le suivi de patients après ablation de la glande thyroïde. Ce test par électrochimiluminescence  « ECLIA » s’utilise sur les systèmes d’immunoanalyse  Elecsys et cobas e.

Dispositif médical de diagnostic in vitro.
Fabricant : Roche Diagnostics GmbH (Allemagne)
Distributeur : Roche Diagnostics France
Lire attentivement les instructions figurant dans la fiche technique

visuel thyroïde cobas

Pour le diagnostic et le suivi des cancers médullaires de la thyroïde (CMT)

 

Les cancers de la thyroïde sont les cancers endocriniens les plus fréquents, le CMT représentant environ 10% de l’ensemble des cancers thyroïdiens (7).

Les CMT produisent des taux élevés de calcitonine et peuvent donc être diagnostiqués par un dosage de calcitonine (1,2,3,4,5).

La calcitonine est un marqueur tumoral sensible et spécifique pour le diagnostic et le suivi des patients après chirurgie (6).

Un dosage de calcitonine est fortement recommandé chez les patients présentant des nodules thyroïdiens (6).

Caractéristiques du dosage (8)

Test entièrement automatisé sur les plateformes ligne sérum cobas e.

Temps d’incubation

18 min

Type d’échantillon

Sérum, plasma Li-héparine, plasma EDTA K2 ou K3

Volume d’échantillon

50µL

Domaine de mesure

0.5-2000 pg/mL

Sensibilité

LdB* 0.3 pg/mL, LdD* 0.5 pg/mL, LdQ* 1 pg/mL

*LdB= Limite du blanc, LdD=limide de detection, LdQ=limite de quantification (≤30% erreur totale acceptable)

 

Références

  1. Costante G et al. Determination of calcitonin levels in C-cell disease: clinical interest and potential pitfalls. Nat Clin Pract Endocrinol Metab. 2009 Jan;5(1):35-44.
  2. Cooper DS et al. Revised American Thyroid Association management guidelines for patients with thyroid nodules and differentiated thyroid cancer. Thyroid. 2009 Nov;19(11):1167-214
  3. British Thyroid Association and royal College of Physicians (2007). Guidelines for the management of thyroid cancer.
  4. Pacini F et al. European consensus for the management of patients with differentiated thyroid carcinoma of the follicular epithelium. Eur J Endocrinol. 2006 Jun;154(6):787-803.
  5. Kloos R et al. Medullary thyroid cancer: management guidelines of the American Thyroid Association. Thyroid 2009 Jun;19(6):565-612 
  6. Elisei R., Pinchera A. (2012) Nature Reviews, Endocrinology 8, 467-475. British Thyroid Association and Royal College of Physicians (2007). Guidelines for the management of thyroid cancer.
  7. U.S. National Library of Medecine, Medline Plus. Accessed 21 January 2013.
  8. Fiche Technique Calcitonin, v 4, 06-2016

 

 

Test immunologique pour la détermination quantitative in vitro de la calcitonine humaine (thyrocalcitonine) dans le sérum et le plasma. Associée aux données cliniques et à d'autres résultats de laboratoire, la détermination de la calcitonine est un outil de diagnostic et de suivi des affections de la thyroïde et des glandes parathyroïdes, dont les tumeurs cancéreuses et l'hyperparathyroïdie. Ce test par électrochimiluminescence « ECLIA » s’utilise sur les analyseurs Elecsys et cobas e.
Dispositif médical de diagnostic in vitro.
Fabricant : Roche Diagnostics GmbH (Allemagne)
Distributeur : Roche Diagnostics France
Lire attentivement les instructions figurant dans la fiche technique