Elecsys Vitamine D Totale II

La vitamine D est classiquement associée au métabolisme phosphocalcique et osseux. 

 

La vitamine D n’est pas stricto sensu une vitamine, puisqu’une synthèse endogène est possible sous forme de vitamine D3 à partir du 7-déhydrocholestérol via l’exposition solaire. C'est une molécule lipophile apportée par l’alimentation à hauteur de 20 % et synthétisée à 80 % dans l’épiderme sous l’action des rayons ultraviolets B2.

La vitamine D subit deux hydroxylations successives :

  • Au niveau du foie, cette première hydroxylation n’est pas régulée
  • Puis au niveau du rein et dans les tissus dotés d’une activité 1-α-hydroxylase, permettant la synthèse du calcitriol (ou 1,25-(OH)2 -vitamine D), forme biologiquement active de la vitamine D2.

Le calcitriol est transporté par la vitamin D-binding-protein vers ces cellules cibles. Dans ces tissus cibles, il exerce ses effets en se liant au récepteur nucléaire de la vitamine D (VDR) puis en se fixant aux éléments de réponse à la vitamine D (VDRE), situés dans le promoteur des gènes cibles, régulant positivement ou négativement leur transcription.

Bien que la 1,25-(OH) 2-vitamine D soit la forme active de la vitamine D, ce n’est pas elle qui doit être mesurée pour évaluer le statut en vitamine D. En effet, en cas d’insuffisance vitaminique D, le taux de calcitriol peut être normal voire élevé car le déficit stimule la sécrétion de PTH et donc la 1-α-hydroxylase. C’est donc le dosage de la 25-(OH)-vitamine D, représentant le stock en vitamine D de l’organisme qui doit être réalisé. 

Le test Elecsys® Vitamin D Total II est basé sur un principe de compétition mettant en jeu la protéine porteuse de la vitamine D (VDBP). Les échantillons sont prétraités pour dissocier la vitamine D (25-OH) de sa protéine porteuse. Les échantillons prétraités sont incubés avec une VDBP recombinante marquée au ruthénium afin de former un complexe. Lors de l’étape suivante, de la vitamine D (25-OH) biotinylée ainsi que les microparticules tapissées de streptavidine sont ajoutées, les complexes biotynilés se fixant sur les microparticules.

L’innovation de cette nouvelle génération de test réside dans l’utilisation d’un anticorps monoclonal anti 24,25(OH)2 D dirigé contre le principal métabolite de dégradation de la 25(OH)D, ce qui permet d’améliorer significativement la spécificité du dosage² en bloquant la réaction croisée.

Schéma dosage vitamine D Totale II

Le dosage est standardisé¹ directement par rapport à la méthode de référence référence (ID-LC-MS/MS de l’Université de Ghent-Belgique), elle-même traçable au NIST* standard selon les recommandations du VDSP**.

  1. Fiche technique Elecsys® Vitamine D Totale II Version 2.0, 07-2017
  2. Holick MF. Vitamin D deficiency  N Engl J Med 2007;357:266-81

Le test Elecsys® Vitamin D total II s'utilise pour la détermination quantitative de la 25‑hydroxyvitamine D dans le sérum et le plasma humain. Le test est à utiliser comme un outil pour l'évaluation de la suffisance en vitamine D. Ce test de liaison par électrochimiluminescence est prévu pour l'utilisation sur l'analyseur cobas e 801.
Dispositif médical de diagnostic in vitro.
Fabricant : Roche Diagnostics GmbH (Allemagne) – Distributeur : Roche Diagnostics France
Lire attentivement les instructions figurant dans la fiche technique

PA-393-17